ARCHITECTES


2ème Prix - Extension d'un collège

Le passé, le présent, ici on a de la peine à faire la part de la réalité des actes construits, tant le temps a été mélangé. On peut alors s'interroger si le respect du bâtiment existant passe d'avantage par la reproduction de cette attitude de développement que par l'arrêt de sa mutation. C'est oublier que les lieux s'élaborent avec le temps; ce temps qui vient lentement altérer la solitude parfaite de chaque architecture. Alors serait-il possible de considérer qu'aucune oeuvre architecturale n'est achevée; chacune attendant la modification qui demain la transformera en un autre édifice; car chaque époque pose sa marque et son esprit au édifices du passé.

C'est intéressant d'imaginer une école en fonction de ses flux piétonniers, de son usage tantôt statique, tantôt dynamique. Il y a ces espaces d'apprentissages qui réclament le silence, qui ouvrent l'espace au secret de la connaissance, et il y a ce territoire d'écoulement joyeux, ces couloirs soumis au courant qui paraît commander le trafic vers la liberté... C'est une manière d'habiter l'école et de la faire habiter aussi...

L'usage, la fonctionnalité, les déplacements intérieurs ont fortement influencé le développement du collège. L'extension proposée prend contact avec le bâtiment existant, s'adapte au trafic de l'école et poursuit la route à l'extérieur, se déroule le long des feuillages jusqu'au coin du jardin. Ainsi, il offre l'ivresse d'habiter le lieu, de respirer la nature que l'on reçoit en pleine poitrine.

procédure : concours 2ème prix
volume : 7.800 m3
surface de plancher : 1.700 m2
planning : 2005
maître d’ouvrage : Ville de Delémont
team : Michel Egger, Eric Ott, Salvatore Chillari